JFK, le dernier témoin

JFK, le dernier témoin

FICHE TECHNIQUE

400 pages
20 euros
Flammarion
Sorti le 24 octobre 2003
Sorti en poche le 13 mai 2005

EN RÉSUMÉ

Le 22 novembre 1963, John F. Kennedy est assassiné à Dallas. Quelques heures plus tard, Lee Harvey Oswald est arrêté. Mais l’unique suspect n’aura jamais le temps de s’expliquer. Abattu par Jack Ruby, Oswald disparaît avec ses secrets.

Quarante ans après, alors que depuis les conclusions du rapport Warren l’histoire officielle a retenu la thèse du tireur solitaire, William Reymond et Billie Sol Estes dévoilent enfin la vérité.
Estes, milliardaire ruiné, fut pendant de nombreuses années l’un des financiers de Lyndon Johnson, celui qui devint président à la mort de Kennedy. Sa position privilégiée lui permet aujourd’hui de décrire pour la première fois les arcanes d’un réseau responsable de l’assassinat de JFK. Un meurtre dont il connaît les clés et détient les preuves.

12 commentaire(s)
12 mars15:46

Assassinat de JFK

By François Côté (non vérifié)

Il y a aussi le livre de Vincent Quivy, "Qui n'a pas tué John Kennedy ", qui déboulonne toutes les théories, y compris celle émise par Vincent Reymond sur une supposée participation française via l'OAS.

Par ailleurs, ce Estes, fraudeur notoire, a prétendu sous serment que Johnson avait fait assassiné un enquêteur dans une affaire qui concernait Johnson. Pressé par la poursuite d'en dire plus, Estes a promis des renseignements sur 8 autres personnes assassinées sous les ordres de Johnson, y compris JFK. En échange, il exigeait l'immunité complète. Estes prétendait que Johnson avait éliminé JFK pour prendre sa place, rien de moins! La poursuite a refusé l'immunité.

17 nov.03:04

Pipeau

By Clouzeau (non vérifié)

Avant de lire quoique ce soit de William Reymond "journaliste d'investigation" commencez par Noel Twyman " Bloody treason"( pas traduit en français à ce jour!!). Reymond est bien gentil mais il a trop lu Twyman.

01 août22:41

JFK - Le dernier témoin

By Eve Sophie Larue (non vérifié)

Billie Sol Estes est mort et enterré depuis le 14 mai 2013... Et maintenant...???

En tout cas, il n'a plus besoin de ces bandes magnétiques pour protéger sa vie. Mais qui détient aujourd'hui les témoignages audio qui devaient révéler la vérité au grand public ? William Reymond n'a sûrement pas de copie des enregistrements, sinon nous en aurions déjà entendu parler. Vont-elles tomber dans les oubliettes de l'Histoire ? Qui va pouvoir, ou qui va vouloir les rendre publiques à présent ? Faut-il croire monsieur Reymond sur parole ? Si jamais elles ont réellement existé, il est à peu près certain que jamais elles ne referont surface. Je vous en fait le pari... "Je les ai vu, mais je ne peux pas vous les montrer, je les ai entendu mais je ne peux pas vous les faire écouter..." Je ne sais pas pour vous, mais moi, je me sens un peu lasse de ces vérités qui n'arrivent jamais à sortir au grand jour. La lecture du "dernier témoin" m'a laissé sur ma faim, je l'avoue.
C'est Estes qui voulait ce livre. Pour l'argent bien sûr... JFK, LE DERNIER TÉMOIN n'a pas été publié aux Etats Unis, pourquoi ? Par peur des poursuites en diffamation, tout simplement. Qui peut, d'ailleurs certifier que ces bandes ne sont pas des faux ? Qui est capable d'authentifier la voix de Cliff Carter sur des bandes de 1971 ? Sûrement pas Tom Bowden et encore moins William Reymond. A vrai dire, croire une crapule comme Estes tient de la grande naïveté, voire d'une certaine candeur. Et de plus, cela fait bien longtemps que ce pauvre Billie Sol ne faisait plus peur à personne et encore moins à messieurs Reymond et Bowden. A mon humble opinion toute cette blague est un pétard mouillé, et je demanderais bien volontiers à William Reymond le remboursement pour l'achat de ce livre qui, pour l'instant, n'a rien apporté à la vérité...
Tout le monde a besoin d'argent pour vivre, même monsieur Billie Sol Estes, et un canular ne lui a jamais fait peur, surtout pour s'en mettre plein les poches. Sans parler des petits cadeaux et du voyage en France pour participer à la promotion audio-visuelle. Ils suffisait de trouver deux journalistes avides, en attente d'un scoop juteux..., et il les a trouvé, le bougre !

20 déc.17:57

Et la mort d'Henry Marshall, c'est aussi un suicide ?

By Enya (non vérifié)

Tu balances ta haine en te focalisant uniquement sur Billie Sol Estes. Peut-être que c'est un manipulateur, peut-être pas. Evidemment que ce type a été un énorme enfoiré par le passé. Mais dans ce livre, on ne parle pas seulement de lui. Se pencher sur le cas Henry Marshall, par exemple, est très intéressant vois-tu. Vas-tu également remettre en cause la crédibilité des autres experts qui interviennent dans ce livre ? Si tu vas au fond des choses, renseigne-toi bien sur ces gens et on en reparle quand tu veux. Très bon livre au passage. Mais je reste aussi sur ma faim malheureusement.

04 févr.01:34

Très intéressant !

By Julien (non vérifié)

Je souhaitais juste vous dire que vos deux livres sur l'affaire sont très captivant. Très beau travaille d'investigation. Décidément en France on a la chance d'avoir de très bon journaliste ! (ça me fait penser d'ailleurs aux excellentes enquêtes de Denis Robert..).
Juste une chose : Je n'ai pas encore fini "le dernier témoin" mais je viens de regarder le documentaire que vous aviez fait pour canal+, et vous n'insistez pas sur un détail pourtant logique : on dit qu'on trouve l'emprunte en sueur de Wallace sur un carton du TSBD... du coup on en conclu qu'il est le deuxième tueur... mouai... sauf que Oswald était lui aussi dans le TSBD de ce que l'on sait... donc qui était derrière la palissade ???
Bonne soirée !
Julien

17 nov.03:56

Recognizing that Lyndon

By Clouzeau (non vérifié)

Recognizing that Lyndon Johnson was part of the conspiracy
to assassinate John F. Kennedy is something that I have come to re­
luctantly. Only in the course of writing this book has the realization
fully penetrated. When I interviewed Robert McNamara in Wash­
ington, D.C., in 1994, I asked him whether or not he believed that
Johnson was part of a conspiracy. He said it was impossible for him
to believe that Johnson was behind a plot to kill Kennedy. When I
asked him if he thought it possible for Johnson to have known
about the plot in advance, he paused awhile and then said, "Yes, it's
possible, but I still don't endorse the idea."
Lyndon Johnson will live in infamy for all of history for his
role in Vietnam* and the suspicion that he plotted to assassinate his
president, John Fitzgerald Kennedy. Is this indictment deserved? I
think so. The reader must be his or her own judge and jury. I believe
hat it can be said with certainty that Johnson deserves this dark
place in history most especially because of his role in the cover-up
of the Kennedy assassination. If he were innocent, or hadn't been so
corrupted, he would have gone after the killers. Did he do every­
thing in his power to bring the total forces of the government to in­
vestigate every lead; root out every possibility; settle, once and for
all, the question of conspiracy? He did nothing of the kind. He did
quite the opposite. He did all in his power to pin the crime on one
man while at the same time, by his own words, he "suspected" a
conspiracy.43 For what other reason would he have orchestrated the
cover-up so thoroughly-not just by his establishing a commission
to whitewash the crime-but by his own direct actions?

N.Twyman

17 nov.03:33

Reymond

By Clouzeau (non vérifié)

Avant de lire quoique ce soit de William Reymond "journaliste d'investigation" commencez par Noel Twyman " Bloody treason"( pas traduit en français à ce jour!!). Reymond est bien gentil mais il a trop lu Twyman qu'il pille sans vergogne, tous ses bouquins sur JFK ont comme unique source Twyman.

Sinon derrière la palissade un homme nommé Lucien Sarti le fameux badge man. Selectionné parce qu'il avait un oeil déficient ce qui lui permettait de mieux viser. Abattu par la police mexicaine. Tous le monde aux USA sait que la mise en oeuvre de l'assassinat fait référence à un plan opérationnel de la CIA pour tuer des hommes politiques dans le monde nommé ZR-Rifle. Plan mis au point par Harvey très grand agent mis sur la touche à Rome par JFK. Et d'ou vient Clay Shaw? Rome pdg d'une coquille vide de la CIA. Sérieusement LBJ seul n'aurait pas pu mettre tout cela en oeuvre. Quand à Mr El Sol, cet homme à toujours été à la gamelle de quelqu'un.
Twyman à la différence de Reymond ne dit pas avoir la vérité, mais explore un certain nombre de piste et en vient à la conclusion, que cet un intérêt mutuel qui a fait se liguer des gens aussi disparate que les mafieux, la communauté du renseignement, certain pétroliers et hommes politiques texans contre JFK. Qui, petite piqure de rappel n'était pas un ange loin s'en faut.
http://www.krusch.com/books/kennedy/Bloody_Treason.pdf

02 janv.01:25

enfin la vérité

By betitra (non vérifié)

J'ai trouvé votre livre génial, la thèse du complot texan y est bien dépeint et je ne m'étonne pas qu'une crapule comme LBJ ait pu soudoyer autant de personnes pour arriver à ses fins. Le président Kennedy gênait de part les différentes réformes qu'il souhaitait instaurer, de plus il n'appréciait guère LBJ ....
Vous dîtes dans votre livre que certaines personnalités politiques de l'époque ne se souvenaient plus ce qu'elles faisaient, ni où elles se trouvaient le 22 novembre 1963... mon père a 73 ans, j'en ai 32, et lorsque je lui ai posé la question par curiosité, il m'a répondu avec exactitude qu'il se trouvait à son poste de nuit et que son collègue est venu lui annoncer le décès de JFK... Par conséquent, comment les principaux protagonistes peuvent-ils perdre la mémoire?
Toutes ses morts mystérieuses survenues après l'assassinat et qui ont toutes été soldées par la police du texas par des sucides, sans enquêtes ou par des témoignages falsifiés. Je comprends que 47 ans après les témoins aient peur pour leur vie.
Merci encore d'avoir rétabli la vérité, vous rendez justice au président Kennedy bien qu'il soit trop tard car ses assassins resteront à jamais impunis!!!

17 oct.15:19

Quand on lit le livre on se

By JDA (non vérifié)

Quand on lit le livre on se demande si il était tireur ou bien il est l'observateur ?

Une question que tout le monde se pose bien entendu.

à vrai dire, pour comprendre tout, il faut se poser la question avant tout de combien de tireurs en tout ?

Là il faudrait tous les rejoindre et voir...

... Combien de groupe il y avait-il ?

Dans le livre, Billies Sol Estes confirme avoir entendu quelques noms de français.

Avez-vous, William, parlez de votre thèse ?

JDA

07 juill.17:42

Une empreinte de Mac Wallace

By Frederic (non vérifié)

Une empreinte de Mac Wallace a été retrouvé dans le Depôt de livre. Cependant sauf contresens de ma part, Billy Sol Estes indique que Mac Wallace a tiré sur JFK depuis le grassy knoll. Contradiction. (à moins que Wallace soit allé au préalable en "repérage" au dêpot). Ce qui n'est pas clair dans le livre, par ailleurs très agréable à lire, c'est la description de l'attentat en lui-même. Combien de tireurs, ou étaient-ils précisemment ect...

07 mai03:10

La vérité?

By Max (non vérifié)

Le livre lance-t-il un nouveau débat sur l'assassinat ou règle il toute l'affaire?
Pourquoi tout ce que Billie Sol affirme sur LBJ et le meurtre le plus célèbre du monde n'a pas fait plus de vague? N'a pas été mis sous enquète après ces révélations? Bref, pourquoi encore tant de questions alors que les réponses ont été données?

10 févr.13:13

Le livre répond de façon

By meilhak (non vérifié)

Le livre répond de façon définitive à l'affaire en s'appuyant sur nombre de preuves, cela dit, la demande de Billie Sol Estes d'être "gracié" s'il avoue tout est restée sans réponse. Le problème est que s'il avoue tout, il s'implique soi-même et finira exécuté ou en prison jusqu'à la fin de sa vie. Il semble que, encore aujourd'hui, certaines personnes ne veulent pas entendre la vérité... Il dispose des noms et de toutes les informations qui les relie au meurtre. Ce qui est intéressant c'est de voir le nombre de personnes, de tous horizons, présentes dans le complot...